Retour sur la journée des associations...

"On pourrait faire deux groupes de 100 ?"
mardi 25 septembre 2007
par  Cergy Pontoise GR

Samedi 8 septembre... 10h du matin... Ouverture du Forum des Associations.

Le bureau de Cergy GR a vu les choses en grand cette année. Objectif : être prête à toute éventualité. La grande question : comment gérer les nouvelles adhérentes ? Comment ne pas se laisser déborder et offrir aux anciennes qui préparent les compétitions un début d’année serein ?

Et nous voilà revenues autour d’une table un soir d’été : "Et si on faisait une journée portes ouvertes ?", "Et si on se lançait dans la conception de flyers ?", "Qu’est-ce qu’on pourrait faire de nouveau ?"... Les idées fusent de tous les côtés. Cergy GR va faire sa seconde rentrée, il s’agit de ne pas se tromper...

Travaux d’été pour Marie, notre infographiste : concevoir les nouveaux bulletins d’inscription à l’effigie de Cergy GR, créer des flyers pour inviter les nouvelles à la Journée Portes Ouvertes.

Le Jour J arrivé : les dossiers sont imprimés et près de 200 flyers sont disponibles sur le stand. Flyers que nous décidont finalement de ne pas distribuer dans les allées du Forum sous la chaleur torride.
Emilie & Léa
Le beau temps est au rendez-vous et la bonne humeur aussi. Nous avons assourdi le club des échecs sur notre gauche par nos conversations incessantes de filles.

En fin de matinée, le stand fait déjà fureur. Léa avait préparé un panneau avec de jolies photos de nos gymnastes qui ont matché la saison dernière. Et les petites filles de s’arrêter devant, de s’asseoir devant, de repasser devant, de re repasser 2h après parce que maman avait promis qu’ils repasseraient si elle était sage : "Maman, maman, je veux faire ça !"

Des conseils, des informations... Des dossiers d’inscription distribués. De mémoire de bureau, nous n’avions jamais vu autant de personnes s’intéresser d’aussi près à notre sport et à notre association. Des parents attentifs, adorables et motivés. Des bouilles d’enfants émerveillées devant les justos et les photos. La journée a été épuisante mais tellement bienfaisante.

Des mois et des mois de communication qui ont porté leurs fruits : la GR est enfin reconnue à Cergy comme un sport à part entière.

Et là, un instant de panique : "200 flyers de distribués, des dossiers d’inscription donnés... Et si elles viennent toutes samedi prochain ? Comment ferons-nous ?", "Et si finalement aucune d’entre elle ne vient..."
Après le bonheur de la rencontre de nouvelles futures passionnées, c’est l’angoisse. Une semaine pour parer à toute éventualité. Une semaine pour tout organiser et surtout pour parer à une arrivée en masse de petites nouvelles.
Au total, pas moins de 60 nouvelles petites gymnastes auront participé à notre après-midi Portes Ouvertes. Merci merci les filles d’avoir assuré toute une journée durant !
Nous attendons avec impatience le résultat final du nombre de nouvelles adhérentes.
Mais nous pouvons vous annoncer que 20 ensembles représenteront Cergy GR du plus petit au plus haut niveau.

Laure

Petites phrases entendues à droite et à gauche...
Notre Dori Nationale : "Bon les filles, soyons logiques. 200 flyers de distribués. Ok. Donc la semaine prochaine, c’est très simple pour l’organisation : on fera deux groupes de 100 !"
Je ne vous cache pas que finalement la crise de fou rire a duré près de 10 minutes en voyant la mine assurée de Dorinette.

"Euh Léa, t’es mignonne avec ton panneau. C’était beau ! Mais là franchement, faudrait songer à le retirer : Y A PLUS DE PLACES !!!!"
Léa à 15h : "Pssst les filles, bon je sais qu’il est 15h. Mais faudrait peut-être songer à ranger parce que si elles viennent toutes, on va les mettre où toutes ces filles. Bon, à 16h, on dit qu’on ferme. Ok ?"
Dori et Béa à l’affût des grandes jambes : "Psst, t’as vu elle, là ? Allez 1m10 de jambes. Si elle lève haut la gambette, c’est un bon point pour elle. Et elle , là. Elle serait bien avec nous, non ?"
Un petit frère devant le panneau d’affichage à sa soeur : "ça t’es cap’ de le faire ? Et ça, t’es cap’ ? Et ça ? Eh tu me montres ?"