Gymnastique Rythmique / Bilan de saison

dimanche 22 juin 2008
par  Cergy Pontoise GR

Un cru exceptionnel pour Cergy GR qui confirme sa place de chef de file du département
67 filles qualifiées en finale, l’accès à la DN3, deux gymnastes Nationale A et quatre podiums nationaux : un titre, une médaille d’argent et deux de bronze ! Une saison historique pour la GR val d’oisienne

La synthèse en termes de résultats parle d’elle-même !
La première satisfaction pour le club c’est cette régularité et cette capacité à se maintenir au meilleur niveau hexagonal, en effet, depuis 2000, pas une saison sans que le club ne décroche un podium national, une performance pérenne dont se réjouit tous les acteurs du club.
Retour sur une année de rêve pour la gymnastique cergyssoise et val d’oisienne…

C’est d’abord sur leurs terres que les cergyssoises brillent en qualifiant trois gymnastes pour les championnats de France à Goussainville en janvier dernier – une critérium, une fédérale et une Nationale B, Cergy GR est présent à tous les niveaux de pratique individuelle.
Deuxième rendez-vous important, les Coupes Nationales à Lyon qui réunit l’élite de la gymnastique française (Nationale A). En plus de Léa Peinoit – première année de Junior qui a intégré le pôle France d’Evry il y a deux ans, Cergy GR réalise une performance historique pour le département en qualifiant Alexandra Humblot en Nationale A Avenir, catégorie vivier qui réunit les meilleures benjamines françaises. Léa Peinoit termine a une très prometteuse 7ème place nationale et Alexandra Humblot à une belle 17ème place.
Troisième rendez-vous, les championnats de France des ensembles fédéraux à Besançon où Cergy Gr qualifie trois ensembles : DF3 cadettes, DF3 juniores et DF1 benjamines. Exceptionnels résultats puisque les cadettes remportent le titre de vice-championne de France, les juniores terminent au pied du podium et les benjamines se classent 7ème ce qui, en DF1 – sport performance – est tout simplement le meilleur classement français jamais obtenu par un club du département.
Quatrième rendez-vous, les Divisions Nationales à Nantes où Cergy GR réussi la performance de qualifier son équipe en DN3, là encore un résultat à marquer d’une pierre blanche pour la GR val d’oisienne puisqu’il s’agissait d’une grande première à ce niveau de pratique. Les filles décrochent une 8ème place nationale et reviennent plus motivées que jamais la saison prochaine !
Cinquième rendez-vous, les finales nationales des ensembles critériums et le championnat de France Junior. Avec huit ensembles qualifiés, Cergy GR était tout simplement le club francilien le plus représenté et le deuxième club français ! Loin de se contenter de leur domination en terme quantitatif, les cergyssoises ont également brillé en remportant un titre de championne de France pour les DC2 minimes et deux médailles de bronze pour les DC2 benjamines et les DC3 Seniores. Un week end conclut en beauté par Léa Peinoit qui remporte une fantastique 4ème place au concours général junior, c’est la meilleure francilienne junior du classement national !

Etourdi par ce tour de France ? Les cergyssoises n’en reviennent pas non plus. « C’est une saison au-delà de toutes nos espérances » souligne la responsable technique, Laure Peixoto, qui se réjouit de voir ses gymnastes présentes lors de tous les grands rendez-vous nationaux proposés par la fédération française de gymnastique. « Le rêve devient réalité », souligne Sophie Tret, Présidente du club « nous, le petit club, avons réussi à être finaliste dans tous les grands rendez-vous et même à y accrocher des podiums ». Une réussite sportive qui devrait sensibiliser et motiver toutes les associations gymniques du département car Cergy GR est le seul club à réussir cette performance tous niveaux confondus.

Et l’avenir ? Après une telle saison, difficile de se fixer de nouveaux objectifs…et pourtant ils sont nombreux. « Nous souhaitons encore développer la pratique en individuelle, proposer une section horaires aménagés puisque la Mairie nous a donné son accord, rester en DN et, a minima, réitérer les performances de cette saison » explique Laure Peixoto. Mais ces projets ont un coût précise Sophie Tret « nous arrivons à la croisée des chemins, avec plus de 160 licenciées nous sommes devenues une vraie PME qui carbure en H24, et nous avons besoin du soutien de nos collectivités territoriales pour continuer cette belle aventure. Sans elles, c’est le travail de plus de 20 bénévoles et le rêve d’une centaine de gymnastes qui s’envoleraient en fumée ». Et c’est là que le bât blesse, la saison dernière, Cergy GR avait obtenu le label club promotionnel de la part du Conseil Général. Cette année, le club n’a pas été auditionné par la commission alors que ce sont les plus beaux résultats, certes, obtenus par le club mais aussi la plus belle saison vécue par la GR val-d’oisienne. Alors que s’est-il passé ? « Les budgets sont votés en juillet » précise le CA du club, nous avons donc encore trois semaines pour nous faire entendre et faire comprendre à nos élus qu’il serait profondément injuste de nous sortir d’un dispositif que nous méritons. « Lorsque que l’on compare nos résultats à ceux du club proposés par le comité départemental, l’écart est flagrant et nos élus ne peuvent pas être au courant de tout ce qui se passe dans toutes les disciplines au sein du département. Nous prenons la parole aujourd’hui car nous sommes persuadés de l’équité et du véritable esprit sportif qui animent notre département. Vive le sport et vive la GR dans le Val-d’Oise » résume le conseil d’administration à la sortie de leur AG annuelle.

Contact : Béatrice Cassignol - 06 63 26 53 80 - contact@cergygr.com