Gymnastique Rythmique : Cergy qualifie trois équipes pour les championnats de France

www.Vonews.fr - 5 mai 2009
samedi 9 mai 2009
par  Cergy Pontoise GR

Le Cergy Gymnastique Rythmique sera représenté aux championnats de France, qui auront lieu à Toulouse les 23 et 24 mai prochains, par trois équipes : les féminines en Division Nationale 3, les benjamines et les minimes en Division Fédérale 1. Une grosse performance pour le club valdoisien.

Chaque saison, le Cergy Gymnastique Rythmique franchit un palier supplémentaire dans la qualité de ses résultats. Cette année, la tendance semble se confirmer. A l’issue des ½ finales des championnats de France, Cergy GR a qualifié son ensemble Division Nationale (DN) en division nationale 3 – pour la seconde saison consécutive – en prenant le bronze de cette étape qualificative.

L’histoire avait pourtant mal commencé, une des gymnastes de l’équipe, matchant à la fois en ensemble et en individuelle, devant abandonner pour cause de blessure à j-7 de l’épreuve qualificative. Cergy devait donc déclarer forfait et voir sa saison prendre fin plus tôt que prévu. Mais comme seules les belles histoires sportives peuvent le faire, le miracle arrive.

Elle s’appelle Fanny Cesarotto. Âgée de 23 ans, elle est en master 1 culturel à l’université de Cergy. Au delà d’être une brillante étudiante, c’est une ancienne gymnaste de haut niveau qui faisait partie des trois meilleures françaises en 2000/2001 ! Cela faisait huit ans qu’elle n’avait pas repris le chemin du gymnase. Comme la vie a parfois beaucoup plus d’imagination que nous, il se trouve que cette jeune fille a été détectée il y a 14 ans par Laure Cruble, aujourd’hui responsable technique du Cergy GR. Le contact se renoue et en seulement cinq entraînements, Fanny relève le défi avec succès puisque les filles se qualifient en DN3 avec une médaille autour du cou !

Accéder à la DN3 deux saisons consécutives positionne Cergy GR comme le club valdoisien ayant le meilleur niveau de pratique gymnique que le département n’ait jamais connu. Premier fait marquant…

Le second est tout simplement historique. Les benjamines de Division Fédérale 1 (meilleur niveau de pratique que puisse exercer les gymnastes de 9 ou 10 ans en France) remportent la finale de zone. Elles se sont fait remarquer aussi bien par les juges que par le public. Pour le département, c’est la première fois qu’une équipe décroche un titre francilien à ce niveau de compétition. Le club de la préfecture, grâce à ses cinq pépites, fait rentrer le gymnastique rythmique val d’oisienne dans la cour des grands !

Le club ne fait pas mentir le vieil adage « jamais deux sans trois ». Les minimes DF1 valident leur ticket pour la finale toulousaine. Et pourtant avec de lourdes fautes en début de programme, les espoirs étaient minces. Mais le dynamisme, la souplesse, la qualité tant technique qu’artistique de l’enchaînement auront su séduire les responsables de la fédération qui leur ont attribué un quota de réserve pour la finale nationale. Pour la petite histoire, c’est également la première fois que le département qualifie deux ensembles en DF1.

Pour Cergy GR qui présentait trois ensembles, c’est tout simplement 100% de qualifiées et quinze gymnastes qui s’envoleront pour Toulouse pour les championnats de France les 23 et 24 mai prochains. Sur place, les 800 meilleures gymnastes françaises seront présentes. Autant dire que la concurrence sera au rendez-vous.

Article en ligne sur http://www.vonews.fr/article_6316